Retour à l'aperçu

Valbon®

Fongicide pour pommes de terre de consommation et semençeaux contre le mildiou et l’alternariose ainsi que contre le mildiou sur oignons, échalotes, ails et salades.

Valbon est efficace de manière préventive et curative (stoppante) contre le mildiou et l’alternariose de la pomme de terre. Valbon est efficace contre le mildiou de l’oignon, de l’ail et de l’échalote. Valbon est efficace contre le mildiou des salades.

Cultures maraîchères

Ail
Dosage : 1.5-2.0 kg/ha contre le mildiou (Peronospora schleideni) sur oignons, échalotes et ails. Première application dès l’apparition d’un risque d’infection. Répéter le traitement tous les 7 à 10 jours. Au maximum 3 applications par parcelle et par an. Délai d’attende : 3 semaines.
Chicorée
Dosage : 1.7 kg/ha contre le mildiou (Bremia lactucae) sur salades pommées, chicorées, endives et laitues. Première application tout de suite après la plantation au lieu définitif. Répétez le traitement tout les 7 jours jusqu'à 2 semaines après la plantation au plus tard. Aussi pour la culture de jeunes plants.
Chicorée scarole, chicorée frisée
Dosage : 1.7 kg/ha contre le mildiou (Bremia lactucae) sur salades pommées, chicorées, endives et laitues. Première application tout de suite après la plantation au lieu définitif. Répétez le traitement tout les 7 jours jusqu'à 2 semaines après la plantation au plus tard. Aussi pour la culture de jeunes plants.
Echalottes
Dosage : 1.5-2.0 kg/ha contre le mildiou (Peronospora schleideni) sur oignons, échalotes et ails. Première application dès l’apparition d’un risque d’infection. Répéter le traitement tous les 7 à 10 jours. Au maximum 3 applications par parcelle et par an. Délai d’attende : 3 semaines.
Laitue pommée
Dosage : 1.7 kg/ha contre le mildiou (Bremia lactucae) sur salades pommées, chicorées, endives et laitues. Première application tout de suite après la plantation au lieu définitif. Répétez le traitement tout les 7 jours jusqu'à 2 semaines après la plantation au plus tard. Aussi pour la culture de jeunes plants.
Laitue romaine
Dosage : 1.7 kg/ha contre le mildiou (Bremia lactucae) sur salades pommées, chicorées, endive et laitue. Première application tout de suite après la plantation au lieu définitif. Répétez le traitement tout les 7 jours jusqu'à 2 semaines après la plantation au plus tard. Aussi pour la culture de jeunes plants.
Oignons
Dosage : 1.5-2.0 kg/ha contre le mildiou (Peronospora schleideni) sur oignons, échalotes et ails. Première application dès l’apparition d’un risque d’infection. Répéter le traitement tous les 7 à 10 jours. Au maximum 3 applications par parcelle et par an. Délai d’attende : 3 semaines.

Grandes cultures

Pommes de terre (plantons et consommation)

Dosage : 1.6 kg/ha contre le mildiou sur feuilles et tubercules ainsi que contre l’alternariose. Valbon est limité à 3 applications par année.



Sur les variétés sensibles : le 1er traitement conseillé est 2.5 kg/ha de Fantic M quand les plantes ont en moyenne 20 cm de hauteur. Répéter le traitement dans les 7 à 10 jours. Pour les 3 traitements suivants, appliquer Valbon à la dose de 1.6 kg/ha en période de forte croissance des fanes. Répéter le traitement tous les 7 à 10 jours. Pour les traitements suivants, utiliser 0.4 l/ha Zignal ou 0.5 l/ha Leimay ou 2.5 kg/ha Nospor MZ tous les 7 à 10 jours jusqu’à 3 semaines avant la récolte (2 semaines pour les pommes de terre primeurs).



Sur les variétés peu sensibles : effectuer les 2 premiers traitements avec 2.5 kg/ha Fantic M ou 2.5 kg/ha Nospor MZ dès que les fanes se touchent sur la ligne. Répéter le traitement après 7 à 10 jours. Pour les 2-3 traitements suivants, appliquer 1.6 kg/ha Valbon, en période de forte croissance des fanes. Répéter le traitement tous les 7 à 10 jours. Pour les traitements suivants, utiliser 2.5 kg/ha Nospor MZ ou 0.4 l/ha Zignal ou 0.5 l/ha Leimay tous les 7 à 10 jours jusqu’à 3 semaines avant la récolte (2 semaines pour les pommes de terre primeurs).

1.75% Benthiavalicarbe-isopropyle
70% Mancozèbe
Le Benthiavalicarbe appartient à la famille chimique des amino-acides carbamates. Le Benthiavalicarbe pénètre rapidement dans les tissus végétaux. Il est distribué en grande partie par la sève dans toute la plante. La matière active se répartit sur toute la surface des feuilles traitées et réapparaît également à la face inférieure des feuilles. Le Benthiavalicarbe empêche la germination des spores, détruit la formation des tubes germinatifs, détruit les mycéliums déjà présents dans les tissus et empêche la sporulation.

Le Mancozèbe appartient à la famille chimique des Dithiocarbmates. C’est un fongicide de contact «multi-site». Il détruit divers principaux enzymes des pathogènes entravant ainsi la germination de certains champignons parasites. Aucune résistance n’est encore connue avec l’utilisation du Mancozèbe. L’association d’une matière active préventive (protectrice) avec une matière stoppante (curative) apporte une efficacité sûre et de longue durée pour lutter contre les principales maladies des pommes de terre, le mildiou sur feuilles et tubercules ainsi que contre l’alternariose.

Nr. d'art. Emballage Unité Carton Prix/Carton
10 00 19 1,6 kg 54.80 10 x 1,6 kg 540.00
10 04 43 5 kg 145.50 4 x 5 kg 580.00