string(78) "Test 12 {FONT:12} // Dosierungen: test 123 dfasdf asdfW134 245 34" string(62) "Test 12 {FONT:12} Dosierungen: test 123 dfasdf asdfW134 245 34"
Retour à l'aperçu

Debut®

Herbicide de post-levée dans les betteraves sucrières et fourragères, chicorées et betteraves à salade.

Herbicide de post-levée du groupe des sulfonylurées à effet foliaire et racinaire contre les mauvaises herbes annuelles des betteraves sucrières et fourragères, chicorées (endives) et betteraves à salade.

Grandes cultures / Betteraves à sucre et fourragères
Dosage : 20-30 g/ha Debut + 0.5 l/ha de Gondor. Application au stade cotylédon des mauvaises herbes, indépendamment du stade de développement des betteraves. Pour une efficacité optimale, faire une application précoce sur de jeunes mauvaises herbes (de la germination au stade 4 feuilles BBCH 14) ainsi qu’un traitement par de bonnes conditions de développement (température entre 10 et 25°C). Le traitement est à répéter 2-3 fois tous les 8-10 jours, avec au maximum 3 applications par saison.

Cultures maraîchères

Betteraves à salade
Dosage : 20-30 g/ha Debut + 0.5 l/ha de Gondor. Application au stade cotylédon des mauvaises herbes, indépendamment du stade de développement des betteraves à salade. Pour une efficacité optimale, faire une application précoce sur de jeunes mauvaises herbes (de la germination au stade 4 feuilles BBCH 14) ainsi qu’un traitement par de bonnes conditions de développement (température entre 10 et 25°C). Le traitement est à répéter 2-3 fois tous les 8-10 jours, avec au maximum 3 applications par saison.
Chicorée

Dosage : 10-20 g/ha Debut (sans Gondor !). Premier traitement quand 75% des chicorées au moins se trouvent au stade 2 feuilles (BBCH 12). Deuxième traitement 7-10 jours après, quand 50% des plantes au moins se trouvent au stade 4 feuilles (BBCH 14). Au maximum 2 traitements.

50% Triflusulfuron

Le Triflusulfuron appartient à la famille chimique des sulfonylurées. Il est absorbé par les feuilles et les racines. Il est systémique et agit en inhibant l’enzyme acétolactate synthase (ALS), ce qui provoque l’arrêt de la division cellulaire et donc de la croissance. Commence alors un processus de dépérissement pouvant s’étendre sur plusieurs semaines. Certaines espèces de mauvaises herbes se nanifient. Par contre, dans les betteraves sucrières et fourragères, la matière active est rapidement dégradée. La concurrence nutritionnelle entre les mauvaises herbes et les cultures s’arrête dès le moment du traitement. La meilleure efficacité et la plus rapide est atteinte sur de jeunes mauvaises herbes en pleine croissance.

Nr. d'art. Emballage Unité Carton Prix/Carton
13 50 09 60 g 77.90 10 x 60 g 770.00